Les modalités du Festival

Nos modalités, nos actions restent les mêmes que pour notre première action, notre premier festival.

Nous savons que le chemin sera difficile, les habitudes comme les us et coutumes prises depuis des décennies seront difficiles à combattre sinon à changer.

Notre manifestation sera portée par la collaboration, la mutualisation, les rencontres avec d'autres partenaires pour œuvrer dans la même direction.

Par l'information, faire connaître l'association et ses missions.

A travers les tracts distribués, et le site internet dédié.

Par l'éducation, en donnant à voir par des conférences, les documentaires les sources de l'information et les explications pédagogiques des thèmes abordés et précisément le thème central, la transition. Ainsi que le partenariat avec les écoles que nous souhaitons devenir réalité.

Notre festival consiste à organiser des conférences et des projections dans des jardins privés, pour lui donner un caractère festif, ainsi que des actions à caractères écologiques, telles que la randonnée à la découverte du milieu naturelle, pour la flore mais également la faune avec l'intervention d'un représentant de la LPO.

Notre objectif est de montrer au public des réalisations concrètes, portées par des personnes aussi motivées que persuadées de leur engagement.

Le point d'orgue de notre manifestation se déroulera les 1, 2 et 3 juin 2018. Sept films choisis sont : Vino Véritas, Les chèvres de ma mère, Vélotopia, Pierre Rabhi au nom de la terre, Demain, Zéro Phyto-100 Bio et l'éveil de la permaculture, suivis de débats avec le public.

Quatre conférences ; le tri sélectif, la permaculture, cueillette en garrigue et initiation aux pratique de l'alimentation responsable, viendront souligner le caractère particulier de ce que chacun peut apporter pour changer ses habitudes, et entrer dans le champ de l'écologie. Elles se tiendront sur la place de la mairie de Lauret, sous chapiteaux.

L'invitation faites aux maraîchers et producteurs locaux pour montrer leurs savoirs faire.

Ensuite des ateliers comme le yoga, l'atelier dégustation des vins locaux, le tri des déchets produits sur place, les toilettes sèches, le concours de construction d'épouvantails, une radio libre faite par des adolescents, viendront animer ces journées.

Notre public sera généraliste, c'est à dire qu'il concernera toutes les tranches d'âges, car l'écologie intéresse tous les êtres humains.

Pour 2018, si le programme se déroulera essentiellement à Lauret, toutefois, notre désir fort est d'étendre aux villages voisins cette manifestation, pour sensibiliser encore plus de monde à l'importance de l'écologie.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×