TRICLOSAN Un Poison

Un appel mondial pour bannir le Triclosan des produits cosmétiques

.

 

 

Plus de 200 scientifiques et professionnels médicaux de 29 pays ont lancé un appel mondial pour interdire le triclosan, une substance chimique antibactérienne soupçonnée d'être cancérigène. Ils exigent sa suppression des produits d'hygiène quotidienne.

Des scientifiques de 29 pays ont lancé un appel mondial, "The Florence Statment of Triclosan" publié sur la revue scientifique Environmental Health Perspective, pour bannir le triclosan des produits d'hygiène que nous utilisons tous les jours. Ce pesticide antibactérien est soupçonné d'être dangereux pour la santé et d'appartenir à la famille des perturbateurs endocriniens. On le trouve entre autres dans certains dentifrices, savons, parfums, bains de bouche et désinfectants mais aussi dans les produits ménagers, les vêtements, etc... Les experts souhaitent donc l'éliminer de tous ces produits afin de prévenir des risques sur la santé.

Une substance qui peut être remplacée

Dans leur appel, les experts se mettent tous d'accord pour affirmer que le triclosan en tant que molécule a une action hormonale. "La substance est soupçonnée de déclencher le cancer du sein, d'altérer les spermatozoïdes, d'attaquer le foie et les muscles, et de favoriser la résistance aux antibiotiques. De plus, la substance irrite la peau" affirme Peter Kälin, président des Médecins en faveur de l'Environnement en Suisse.

Sur son site, l'Ineris (Institut national de l'environnement industriel et des risques) rappelle que la loi du 11 juillet 2013 limite l'utilisation du triclosan à une concentration maximale de 0,3% pour les dentifrices, savons, gels-douche, déodorants en stick, poudres pour le visage, produits de manucure et de 0,2 pour les bains de bouche.

Il est utilisé dans les cosmétiques en tant qu'agent de conservation antibactérien ainsi que dans les savons, déodorants et dentifrices (pour contrôler la plaque dentaire et lutter contre la gingivite). Mais d'autres substances antibactériennes existent pour le remplacer éviter tout risque pour la santé. Si le triclosan est substituable en tant que conservateur dans les cosmétiques (plusieurs marques ont d'ores et déjà arrêté de l'utiliser), il resterait toutefois indispensable pour les produits destinés aux adolescents en raison de son activité antibactérienne.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×